loader image
— STÉPHANE ET PIERREᚏ JOUR 3

Terminé les conneries

By 19 mars 2020 No Comments

Réveil 12 heures. Pierre décide d’installer le rameur au milieu du salon. Objectif : faire 30 minutes de sport par jour. Sept minutes plus tard, abandon du projet, c’est trop dur. Devoir de vérité, certaines tensions se font sentir entre Stéphane et Pierre. La question de savoir qui va faire la lessive est notamment un point de crispation. Inspirés comme toujours, ils ont une idée de génie : voyager à travers la nourriture. Le concept est extrêmement simple : se précipiter chez Picard Surgelé et acheter un maximum de produits du monde. Exemples : nouilles chinoises, poulet tikka masala, nems, couscous, Chorba ou riz gluant. Arrivés sur place, c’est la consternation. Tout le monde a eu la même idée ; les congélateurs sont vides. Ils trouvent par miracle deux boîtes de six brochettes de bœuf au fromage (recette du Japon). De retour à la maison, Stéphane et Pierre ne peuvent s’empêcher de les préparer immédiatement . C’est délicieux. Pour eux, à cet instant, c’est un voyage à Tokyo.

Il est maintenant 17 heures. Distraits, ils ont laissé passer l’heure de l’apéro. Stéphane et Pierre se servent alors leur premier Spritz en regardant Les galettes de Pont-Aven. Ils enchaînent avec Un Singe en hiver. À la fin du film, les tensions entre Stéphane et Pierre recommencent à se faire sentir. Pierre à remarqué que Stéphane laissait traîner ses chaussettes dans le salon. Très irrité, il n’ose rien dire et part s’isoler dans sa chambre un petit moment. À suivre… Il leur reste une bouteille de vin, à qui la faute ?