Warning: Creating default object from empty value in /homepages/44/d821061045/htdocs/app821061203/wp-content/themes/salient/nectar/redux-framework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Encore lui - SURVI
loader image
— TUTUᚏ JOUR 1

Encore lui

By 17 mars 2020 mars 19th, 2020 No Comments

Nous sommes en guerre. Alors avec ma fille de 3 ans, pour contribuer à l’effort de guerre, nous avons décidé de tester toutes les activités que les mamans fans de Mona Chollet conseillent dans des threads Twitter.

Jour 1 : On se lance à l’assaut d’un livre-disque : « Comme tu as grandi ». C’est l’histoire d’une petite fille, Zackarina, qui se dispute avec ses parents pour une sombre histoire de cueillage de pomme dans un arbre. Elle rencontre alors un loup qui vit dans une grotte et qui va l’aider à pardonner à ses parents. Enfin, je crois que c’est à peu près ça parce qu’en fait je ne comprends rien. Ou plutôt je n’écoute rien. Quand le CD a démarré, impossible de me concentrer sur autre chose que le narrateur, sur autre chose que sa voix. C’est Alain fucking Finkielkraut. Qu’est-ce que fout Alain Finkielkraut dans ce conte pour enfant ? Et que va-t-il raconter à ma fille ? Ce loup est-il pro ou anti-Israël ? Zackarina pense-t-elle qu’il y a trop de noirs en équipe de France de football ? Le loup va-t-il à inciter à « violer toutes les femmes », sur le ton de l’humour bien entendu ? Puis je pense à cette histoire sans fin qui se produit chez moi TOUS les samedis matins. D’abord, rappelons un truc évident : Quand t’as un môme, les grasses matinées le week-end, c’est fini. Problème : TOUS les samedis matins, à l’heure où plus jeune je rentrais de soirée, la première chose que j’entendais sur mon poste de radio préréglé sur France Culture, c’était la voix nasillarde d’Alain Finkielkraut. « Et merde, encore lui ! ». Voilà ce que je me dis TOUS les samedis matin. Enfin, je pense aussi à la seule chose que j’ai jamais aimée et qui soit liée de près ou de loin (plutôt de loin) à Alain Finkielkraut. C’est le blog de musique Alain Finkielkrautrock, publié par le Dirty Sound System. Pendant quelques années (entre 2006 et 2009 de mémoire), ce fut l’un des meilleurs blogs de musique du monde. Malheureusement beaucoup des découvertes house, psyché ou RnB que Guillaume Sorge et Clovis Goux diggaient à l’époque ne sont plus archivées… Mais il y reste encore quelques mix en écoute pour « profiter » au mieux de cette période de confinement forcé…
Je n’ai rien compris à cette histoire de petite fille, de pomme et de loup gentil, et c’est à cause d’Alain Finkielkraut. « Et merde, encore lui ».
Demain, avec ma fille, on attaque les tutos de yoga.

Olivier Tura