Warning: Creating default object from empty value in /homepages/44/d821061045/htdocs/app821061203/wp-content/themes/salient/nectar/redux-framework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Cinq micro-brasseries post-confinement - SURVI
loader image
— COURRIEL QUÉBECᚏ JOUR 22

Cinq micro-brasseries post-confinement

By 7 avril 2020 No Comments

244. En 2019, le Québec comptait 244 entreprises brassicoles, en augmentation de 12% par rapport à 2018. Mieux, entre 2012 et 2019, 142 nouvelles micro-brasseries ont vu le jour sur le territoire. Si après ça, vous hésitez encore à traverser l’Atlantique…

Pour vous aider à organiser vos vacances post-confinement, voici cinq micro-brasseries à découvrir au Québec.

Dieu du Ciel

Voici l’établissement idéal pour vous faire oublier le décalage horaire. À peine débarqué, dirigez-vous vers ce classique de la micro-brasserie montréalaise pour déguster une Disco Soleil (IPA aux kumquats) ou une Sentinelle (Ale blonde). Attention à ne pas tomber dans le piège de la Rigor Mortis ABT, une brune d’inspiration trappiste. À 10,5%, pas sûr que vous retrouviez votre AirBnb.

Brasserie Dunham 

Le paradis pour tout amateur de bière. À Dunham, petite bourgade de 3 000 habitants dans les Cantons-de-l’Est, la brasserie du village est comme un petit coin de paradis perdu au milieu du Québec. L’été, profitez de la terrasse extérieure pour déguster les bières du moment. Les références changent régulièrement, comme s’il fallait une bonne raison pour y retourner. Cette référence de la micro-brasserie québécoise dispose également de son restaurant et de ses chambres d’hôtes, histoire de prolonger le plaisir.

Trou du Diable

Qu’on se le dise, Shawinigan n’est pas un incontournable si vous souhaitez faire du tourisme au Québec. Pourtant, la ville, et plus largement la région de la Mauricie, regorgent de bonnes adresses de micro-brasserie : À La Fût à Saint-Tite, récompensée au mondial de la bière, la Nouvelle-France à Saint-Alexis-des-Monts, une des premières micro-brasseries québécoises, et donc le Trou du Diable à Shawinigan.

Entre la Blanche de Shawi, la Buteuse, la Pitoune, SMaSH IPA ou encore Les 4 surfeurs de l’Apocalypso, vous aurez la plus grande difficulté à faire un choix. Si le temps le permet, profitez de la grande terrasse extérieure pour enchaîner ces délicieux breuvages. Demandez conseil au serveur, qui saura vous donner un ordre de dégustation pertinent. Et ne faites pas votre pince, accompagnez le toute d’olives vertes.

Le Siboire 

La micro-brasserie qui ne cesse de grandir. Incontournable du délicieux monde de la micro-brasserie québécoise, l’entreprise dispose déjà de trois succursales à Montréal et à Sherbrooke. S’il fallait choisir une des trois destinations, je vous conseille sans hésiter le Siboire Dépôt, situé dans un bâtiment patrimonial qui abritait autrefois la station de train de Sherbrooke. N’hésitez pas à demander les bières du moment et à déguster le tout en jouant au jeu de poche sans le petit jardin adjacent.

Et si votre passion déborde de bière, lancez-vous dans la tournée des micro-brasseries sherbrookoises. Procurez-vous votre passeport et arpentez les rues à la découverte de six adresses incontournables : Boquébière, le Refuge du brasseur, Golden Lion Pub & Brewery, La Mare au Diable et les deux succursales du Siboire.

Le Saint-Pub 

Dans votre périple entre Québec et Tadoussac, n’oubliez pas de faire un arrêt à Baie-Saint-Paul. C’est en arpentant la rue Saint-Jean-Baptiste, célèbre pour son architecture atypique et ses maisons d’artistes, que vous trouverez le Saint-Pub de la micro-brasserie Charlevoix. Si, d’extérieur, le lieu ne paye pas de mine, poussez la porte sans hésiter. À l’intérieur se cache quelques-unes des plus belles références de la région, notamment la gamme Dominus Vobiscum. Laissez-vous porter et profitez de l’ambiance en accompagnant votre dégustation par une bonne bouffe. Le smoked-meat, avec la viande marinée à la bière, est à tomber, tout comme le BEER-Burger Saint-Pub, avec sa sauce maison à la bière.

Mais aussi : la micro-brasserie du Lac Saint-Jean à Saint-Gédéon, la Souche à Stoneham, la micro-brasserie Tadoussac, le Pit Caribou à Percé et Montréal, Noctem Artisans Brasseurs à Québec, l’Auberge Sutton Brouërie à Sutton, la Tour à bières à Chicoutimi et la Tête dAllumette (en Une) à Saint-André-de-Kamouraska.

Soutenez vos commerces locaux : buvez micro!

Calixte de Procé